[Portrait] Bertrand Fruchet, dirigeant de Green IT Solutions


ajouté le 15 mai 2020 par Julie Blais

Expert des solutions numériques alternatives, Bertrand Fruchet a créé Green IT Solutions pour pouvoir expérimenter et innover, à une époque où l’on ne parlait que très peu de l’impact environnemental du numérique. Rencontre avec un entrepreneur précurseur.

 

Fiche d’identité de Green IT Solutions 

Date de création : Juin 2011

Champs d’expertise :

  • gestion du système d’information des entreprises : serveurs, réseaux, équipements numériques, logiciels métiers et bien sûr l’hébergement des applications et sites web.
  • formateur depuis plus de trente ans.

Green IT Solutions est adhérente du SPN depuis 2013


Portrait de Bertrand Fruchet

Avant de commencer, un signe particulier ?

Bertrand Fruchet : « Visionnaire, précurseur, pédagogue, râleur… et barbu !»

 

Bertrand, qu’est-ce qui t’a poussé à créer ton entreprise ?

B.F : « Le désir de liberté et de pouvoir expérimenter mes idées, d’innover. L’une d’elles était de chauffer les bâtiments d’entreprise ou les établissements publics avec la chaleur dégagée par les serveurs, ce qui m’a fait passer pour un illuminé à l’époque. Aujourd’hui l’optimisation des solutions numériques est une réalité : empreinte environnementale, dissipations thermiques, réemploi et sobriété numérique. »

 

Ce qui t’anime au quotidien dans ton travail ?

B.F : « Étant en charge d’une ESN, ma principale préoccupation est le client. Il n’y a pas une journée où je ne sois sollicité tellement le numérique est au cœur du fonctionnement des entreprises, même très petites.
Et d’un autre côté, je foisonne toujours d’idées, parce que même si le numérique obéit à des principes qui ont plus de quarante ans, on ne peut plus travailler comme avant sans se préoccuper de ses conséquences, que ce soit environnemental ou en matière de protection des données et de la sécurité. »

 

Des actus ou des projets en cours dont tu voudrais parler ?

B.F : « Nous avons profité du confinement pour optimiser nos outils collaboratifs (communication et gestion des tâches). Nous avons ainsi aménagé un espace dédié à la formation à distance, pour assurer les cours auprès des BAC+3 et BAC+5 de l’ISFAC.

Grâce à notre propre plateforme d’hébergement local située à Chauray, nous proposons une solution de cloud local, des hébergements de fichiers sécurisés, des applications collaboratives et un système de facturation en mode SAAS destinés aux PME en garantissant l’isolation et la protection de leurs données dans un environnement éco-responsable.

Nous travaillons aussi depuis quelques semaines sur une plateforme de visioconférence indépendante des grands faiseurs mondiaux afin, encore une fois, de ne pas exposer nos clients et leurs données. »

 

Ta plus belle success-story ?

B.F : « Après presque 10 ans à me battre pour promouvoir la philosophie du Green IT et le Numérique Durable, j’ai eu le privilège de représenter le SPN à Bordeaux en novembre auprès d’un autre cluster d’entreprises, Le Syrpin, pour avertir les professionnels de l’impact du numérique sur l’environnement, et leur exposer les solutions que je pratique.

Si ma position était singulière il y a peu, désormais la démarche écoresponsable numérique est labellisée et marque l’actualité. Mais il faut persévérer, notamment aujourd’hui avec le prolongement du télétravail à grande échelle et ses répercussions, le message doit continuer de passer…  »

 

Quel est le challenge à venir selon toi ? 

B.F : « Le challenge, il est quotidien pour toutes les entreprises qui viennent d’être mises à mal par les conséquences économiques de la pandémie. Si notre activité de services numériques a été un peu épargnée, du fait de son utilité directe, nous devrons néanmoins nous adapter aux nouvelles attentes, qui sont fortes, de services toujours plus agiles, durables et robustes… et miser sur le local et le collaboratif pour nous insérer dans une dimension d’économie soutenable. »

 

👉 Consulter le site internet de Green iT Solutions

Un grand merci à Bertrand Fruchet pour avoir répondu à nos questions.
Propos recueillis par Anne-Céline Henault.