French Tech Community Summit, retour sur l’événement…


ajouté le 06 juin 2019 par Laura

Un petit rafraichissement à propos de la French Tech ?

Pour rappel, la French Tech, initiative entrepreneuriale de portée mondiale, contribue à faire de la France un pays où les startups peuvent naître, croître et devenir des entreprises florissantes capables d’avoir un impact positif sur notre pays. Début 2019, un appel à projet a été lancé à l’initiative de la mission French Tech.

L’objectif ? Renforcer les actions existantes, encourager les initiatives entrepreneuriales et innovantes locales et multiplier les liens avec les écosystèmes French Tech proches. Depuis avril 2019, les 4 écosystèmes numériques et entrepreneuriaux de Angoulême, La Rochelle, Niort et Poitiers forment la communauté French Tech Atlantic Valley.

Fabien Audat, Développeur de marchés du SPN et Community Leader de la French Tech Atlantic Valley, accompagné de Sébastien Mahé, fondateur de Yuto, co-président du SPN et président du Board de la French Tech Atlantic Valley, reviennent sur le premier sommet des communautés qui s’est déroulé les 13 et 14 mai 2019. Une occasion de faire le plein de nouvelles rencontres et de repartir avec une vision claire de ce qu’est la “V2 de la French Tech”.

 

Quel meilleur endroit que Station F pouvait accueillir le premier sommet des communautés de la French Tech ?

C’est ainsi que la première sortie de la “French Tech Atlantic Valley” a eu lieu dans le plus grand campus de Startups du monde. Imaginez un peu, 200 personnes issues de 46 communautés différentes, dont 18 venant du monde entier (Dublin, Lisbonne, Los Angeles, Madagascar,…) rassemblées au centre de cet OVNI de 58 m de large, 310 m de long – l’équivalent de la tour Eiffel couchée – pour 2 jours de prises d’informations et d’échanges sur la nouvelle politique de la French Tech. Avec comme voisins Facebook, HEC Paris, Vente-Privée, Kima Ventures, ou encore Amazon.

Un réseau important

La journée du lundi 13 mai a démarré par un déjeuner avec l’ensemble des communautés French Tech de Nouvelle-Aquitaine. L’occasion de voir que le territoire régional est bien maillé avec des communautés à Bordeaux, en Limousin, à Agen et à Pau. Cette première rencontre a permis d’échanger sur les bonnes pratiques et de s’assurer que la French Tech Bordeaux ne se positionne pas en leader régional mais bien en partenaire ; et déjà une première proposition tombe : rendez-vous en juillet à Agen pour visiter le Campus Numérique 47.

Nouvelle stratégie, nouvelle équipe

Le positionnement de la French Tech a évolué par rapport à la genèse du projet : recentrage sur les Scale’ups, volonté de fédérer et faire connaître les Deep Tech, ambition de diffuser les innovations dans la société, tout en favorisant la diversité. Le fameux “Tech for Good” qui sera la thématique phare de Viva Technology 3 jours plus tard.  Les actions de la French Tech se concentrent ainsi sur les sujets de l’attraction des talents, du capital-risque, de la transformation des institutions publiques françaises et de l’accès aux marchés (internationaux).

Le collaboratif avant tout

Après une soirée de Networking dans le cadre des Tech Days de Paris organisés par France Digitale, la 2ème journée était consacrée à des ateliers collaboratifs. L’idée ? Faire émerger des projets entre communautés, venant compléter l’action de la mission French Tech (dont l’équipe a été quasi intégralement renouvelée), toujours en lien avec les axes stratégiques évoqués ci-dessus.

 

Un soutien pour des actions concrètes

Enfin, pour soutenir les actions des communautés, un fond doté de 2 M€ a été créé, intervenant en co-financement avec des tickets à 20 000 € et à 75 000 €. C’est désormais au Board de la French Tech Atlantic Valley de se rassembler et de réfléchir aux premières actions concrètes à mettre en oeuvre

La suite au prochain épisode…